Roger Boujard a sa place dans le quartier

Roger Boujard a sa place dans le quartier

Roger Boujard, figure emblématique du quartier, président du comité de quartier pendant 30 ans et horticulteur de métier, nous a quitté il y a un an, le 15 Mars 2020 en début de pandémie à l’age de 84 ans.

Le conseil municipal vient de donner son nom à une place dans notre quartier : la place devant l’ancien cinéma, derrière le café des sports tout près du local du Club du 3ème Age des Violettes.

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
place Roger Boujard, toulouse

chargement de la carte - veuillez patienter...

place Roger Boujard, toulouse 43.646452, 1.432777

Roger avait reçu la médaille d’or de la l’assemblée nationale le 19/10/2018:


Biographie de Roger BOUJARD

Roger Boujard voit le jour à Toulouse le 21 novembre 1935 , il est le troisième enfant de François et Louise, horticulteurs à Lalande. Il représentera plus tard avec son jeune frère René la quatrième génération de cette famille de producteurs de fleurs installée à Lalande depuis 1870.
Il suit toute sa scolarité à Lalande : école maternelle avenue de Fronton (aujourd’hui occupée par la crèche), il poursuit ensuite à l’école primaire place Paul Riché puis au cours complémentaire de l’école Jules Ferry.
Sa jeunesse se passe entre Lalande et la partie toulousaine d’Aucamville où vivent ses grands parents maternels, eux-mêmes jardiniers et producteurs de violettes.
Il commence à s’impliquer dans la vie associative et sportive du quartier en rejoignant le comité des fêtes et surtout le club de basket où il pratiquera avec passion son sport favori jusqu’à son appel sous les drapeaux.
Il effectue ses obligations militaires entre 1956 et 1958 avec un séjour de 14 mois en Algérie.
Dès son retour il reprend le travail sur l’exploitation familiale et devient dès 1959 fleuriste sur le marché de la place du Capitole jusqu’à son départ à la retraite en 2003.
En 1978 il participe à la création du comité de quartier de Lalande, il en prendra la présidence en 1982 jusqu’en 2012.
Les actions du comité de quartier de Lalande avant et sous sa présidence permettront entre autres :
– l’enfouissement du périphérique Est
– la construction de la salle polyvalente Vincent Eloi
– la construction de l’école maternelle jean Monnet
– la construction de la passerelle enjambant le périphérique Est reliant le chemin des vieilles écoles et le chemin du lapin
– le soutien constant à l’association de parents d’élèves de l’école de Lalande
– la création du jardin du Séminaire
– l’aide et la participation à l’organisation du Carnaval de Lalande
Il ne faut pas oublier que l’ensemble des réalisations (toutes ne sont pas dans cette liste) ne sont pas dues de son seul fait, c’est avec l’ensemble des membres du comité de quartier, qu’il a toujours su fédérer et écouter, et de ses rapports apaisés et productifs avec les collectivités locales (Mairie de Toulouse, Conseil départemental) et les différents services de l’État (Préfecture, services de l’Equipement) que ces projets ont pu être menés à terme.
Il rejoint en 2003 le club des anciens de Lalande (Club des Violettes), il en devient le président en 2008 et ce jusqu’à son décès.
Il rejoint l’association La violette en son terroir en 2008 et est intronisé membre de la Confrérie de la
violette le 4 février 2017 salle des Illustres au Capitole de Toulouse.
Roger nous quitte le 15 mars 2020 après une vie familiale, professionnelle et associative impliquée et
active.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *