Participation citoyenne contre les cambriolages

Sur Toulouse, 1280 cambriolages ont été perpétrés sur le premier trimestre 2016, soit +6,7 % par rapport à 2015 selon le Directeur Départemental de la Sécurité Publique de Haute-Garonne.

 
Du coup, la Mairie de Toulouse a décidé de mettre en oeuvre le dispositif « participation citoyenne » dont l’objectif est d’améliorer la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance.

 
La méthode sera présentée en Commission de Quartier et un appel à volontariat sera lancé, les personnes seront enregistrées par la Police Nationale et la Ville, elles auront un numéro de téléphone pour signaler les comportements suspects prémonitoires de cambriolages.

 
Pour le démarrage le dispositif est ciblé sur les cambriolages dans les zones pavillonnaires.

À la demande de la Mairie, le CQL lui a transmis une carte de Lalande sur laquelle apparaissent toutes les zones pavillonnaires.

Les habitants doivent adopter des actes élémentaires de prévention (surveillance mutuelle des habitations en l’absence de leurs occupants, ramassage de courrier, signalement à la Police Nationale des faits d’incivilités, de démarcheurs suspects…) et, sur la base du volontariat, se proposer référent d’un îlot et s’inscrire sur une fiche d’inscription des référents, ces fiches seront distribuées en Commissions de Quartier.

La Police Nationale assurera le suivi avec les référents et la Police Municipale participera également au dispositif.

Apparemment, le dispositif a porté ses fruits dans d’autres régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *